Journal De Bord – Décembre 2015 – Safari Bali Plongee

Les calendriers de l’Avent s’étiolent au rythme des flocons.  Le père Noël s’affaire aux ultimes préparatifs. Les dernières listes s’envolent aux pays des rennes. Les sapins se parent de leurs plus belles couleurs et les dindes tremblent de peur…

Mais qu’en est-il à Bali? Quelques sapins synthétiques viennent orner les hôtels. La dinde trouve réconfort dans ce pays enchanteur, un avis non partagé par son cousin palmipède, le canard…

Suite à la croisière Moluques, ont défilé de magnifiques images. Un grand merci aux plongeurs qui les ont partagées. Tout d’abord, j’ai eu envie de parler des barracudas puis, après réflexion, la période est plus propice à un petit ver tout en couleur… aucune inquiétude, le barracuda viendra !

Nouveautés, safaricroisières et salon de la plongée… rendez-vous chez nous ou à Paris du 8 au 11 janvier.

Bonne lecture


Bio Marine

Quelle espèce marine pouvait le mieux représenter cette période festive annuelle que le ver Arbre de Noël ?

Ce ver polychète tubicole, à la douce consonance d’un refrain latin, Spirobranchus giganteus, vivant en eau tropicale peu profonde, fait partie de la famille des Serpulidae, cousin germain, bien que lointain en distance, du ver Serpula de méditerranée.

Attention aux dénominations trompeuses, l’Arbre de Noël ne peut être confondu avec son cousin lointain, pas uniquement par la distance cette fois, du Spirographe, famille des Sabellidae…


Ces couleurs multiples, jaunes, orange, rouges, bleues, beiges, blanches, uniformes ou bicolores, en font un grand favori des premières bulles surtout lorsqu’on leur conte l’histoire suivante…

Romance et magie de Noël. Rencontre d’une larve planctonique et d’un corail charmant.

Un jour sa larve s’y posant, jamais plus ne le quittera. Elle s’y développera, il la protégera, en grandissant, l’enveloppera.

Panache au vent, plancton et nutriment rapportera, à son tendre offrira, elle le nourrira…

Acanthastère délétère, panache chatouillant fuira, petit vert devenu grand son beau corail défendra…

40 ans durant, fidélité et amour échangeront puis, vieux ver s’envolera, corail fragilisé et grand vide laissera…

Petite blennie, vide remplira et plongeur observera !



La vie Balinaise

Petit bout d’histoire… c’est des Etats-Unis, Mexique et Canada, qu’au XVIème siècle les espagnoles ramènent en Europe ce palmipède. Pensant avoir découvert un autre continent, ils le nommèrent « Poule D’Inde ». Devenue tradition, Noël est à la dinde ce que cérémonie est au canard… une période funeste.

Le canard, animal vivant entre terre et eau, tient une place importante dans la vie des Balinais, par son aspect culinaire, Bebek Betutu, fameuse recette traditionnelle aimée de tous (même de mes enfants) et parce qu’il est considéré comme le gardien des âmes. Il aide les humains à passer d’un cycle à l’autre.

Traditionnellement, il en existe trois variétés, chacune bien attachée à un évènement ! Le canard sacré blanc à la houppette blanche, le rayé et noir usité pour les cérémonies Mecaru en l’honneur des démons et le brun qui sera cuisiné.

De par son caractère pacifique, il devient un animal à la chair sacrée,  seule viande autorisée aux Pedanda, dans l’obligation de toujours garder le contrôle de soi…

Qui est le Pedanda ? Fils de la première épouse  par le rang d’un Pedanda, il est le prêtre des milieux princiers. Conduit dès sa plus petite enfance par un maître de loi et vérité, c’est à la suite d’un rituel, qu’il atteindra ses fonctions dont la principale est de préparer l’eau bénite, « Tirta », élément-clé de la religion…

Revenons-en à nos moutons, voulais-je dire canard…

C’est à chaque fois un sentiment de douceur et d’amusement qui m’imprègne quand je les vois dans les rizières, dandinant de l’arrière, bec au vent, suivant la baguette au fanon magique qui les guide inlassablement.

En fin de moisson, le canard est baladé dans les rizières, pas pour une promenade d’agrément mais bel et bien par utilité. Tout d’abord, il s’y nourrit en déparasitant la terre, ensuite il la fertilise et pour finir, il l’aère… Voilà qui est bien mis à profit !



Safari Bali

Comme chaque année, rendez-vous au salon de la plongée sur les stands de nos partenaires…

Le site internet Safari Bali s’actualise et se modernise. Retrouvez-nous dès maintenant sur www.safaribali.com et n’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires!

Une année 2016 déjà bien remplie. Ci-dessous les quelques places&nnbsp;restantes:

Voyage en terre préhistorique…
Croisière Komodo du 31 juillet au 12 août 2016
Croisière Komodo du 9 octobre au 21 octobre 2016


Mer papou, terres éloignées…
Croisière Raja Empat du 13 au 25 mars 2016

Je ferme cette page 2015 pour mieux ouvrir celle de 2016 et vous souhaite, à tous et à toutes, de joyeuses fêtes de fin d’année et une très-très bonne année 2016 !

Amis plongeurs à très bientôt.

Français
Safari Bali WhatsApp