Journal De Bord – Août 2015 – Safari Bali Plongee

Retour vers le futurStargateLa machine à remonter le temps… nombreux sont les films et romans ayant pour sujet les voyages dans le temps.

Einstein, précurseur de ses… divagations ou réalité ? Selon lui, en se mouvant plus vite que la lumière, il serait possible de se propulser dans le futur. Qu’en est-il du passé ?

Au-delà de ces théories fantasques, je vous propose en quelques minutes de remonter le temps, retour vers le jurassique ! Quelques heures de vol me séparent du Pays Papou. Atterrissage et me voilà partie à la rencontre du descendant de l’Archelon.

Cette exploration temporelle vous conduira ensuite dans le pléistocène à la découverte de l’ancêtre supposé du Megalania Prisca

Bonne lecture


Bio Marine

Atterrissage en Papouasie, il est 20 heures… Je m’apprête pour une longue nuit de marche, à la recherche du descendant de l’Archelon, rencontre avec Dermochelys Coriacea, connu sous le nom de tortue Luth. Dépourvue d’écaille, cette tortue est le 4ième plus grand reptilien après 3 crocodiliens.

Elle tire son nom de l’instrument lui ressemblant. En Indonésien, langue très imagée, elle s’appelle tortue Carambole, Penyu Belimbing. 

Quel ravissement de la voir hisser ses 450kg pour déposer, tous les 10 à 15 jours, 1’000 œufs, dans un trou qu’elle aura soigneusement creusé, recouvert, puis d’une danse dévouée à la lune, camouflé.


18 à 30% des œufs sont fécondés. Si la température ne descend pas sous les 26°C, ils écloront après 60-70 jours d’incubation. Entre 26°C et 30°C, ce sont des petites tortues mâles et femelles qui se dirigeront inlassablement vers le point le plus lumineux… la mer. Au-delà de 30°C, les tortues seront toutes femelles !

Bien que les salpes, crustacés, calmars et oursins fassent partie de son alimentation, les tortues Luth se nourrissent essentiellement de méduses qu’elles avalent en grande quantité… jusqu’à leur propre poids chaque jour!

Là n’est pas son seul point commun avec le Mola Mola qu’elle côtoie dans les eaux profondes. Des traces ont été retrouvées à 1’000m de profondeur! Miracle de l’évolution, durant de telles apnées, la tortue Luth extrait l’oxygène de ses tissus et de l’eau grâce à de longues papilles situées dans la gorge.

Faits attristants: la population mondiale de tortue Luth est estimée à 100’000 individus, la plaçant dans la liste UICN. Si l’homme déploie de nombreuses ressources pour lui venir en aide, il est aussi le seul coupable de cette disparition: réchauffement de la planète, pollution, multiplication des filets de pêche, braconnage, développement du littoral, croyances ancestrales…



La vie Balinaise

Saut en avant et atterrissage au pléistocène où vivait en Australie le Megalania Prisca, un varan de 600kg mesurant 6 à 8 m. Probablement disparu il y a 40’000 ans, il serait l’ancêtre du Varanus Komodoensis.

Vestige endémique, le dragon de Komodo évolue sur les îles de Komodo, Rinca, Motang et Dasami. Sa population est estimée à 3’200 individus.

Essentiellement charognard, il lui arrive cependant d’attaquer chèvre, cerf, buffle, cochon sauvage. A l’affût, il attaque sa proie d’une morsure fatale mais non immédiate. Pourvue d’une grande quantité de bactéries, sa salive est une arme redoutable. La victime succombera en quelques jours par septicémie!

Une chèvre entière est avalée en 1 seule prise. La déglutition dure une vingtaine de minutes. Rassasié, le dragon entamera sa digestion dans un endroit ensoleillé pour en accélérer le processus. Il évitera ainsi l’empoisonnement interne par putréfaction de sa proie.

Le jour, le dragon de Komodo voit à une distance de 300m et quasiment rien la nuit. Ne vous y méprenez pas, il se sert de sa langue pour ses déplacements nocturnes. Elle détecte les stimuli gustatifs et olfactifs jusqu’à 9,5km… un organe performant !

La reproduction du dragon est assez surprenante puisqu’elle est sexuée ou par parthénogénèse. En l’absence de mâle, la femelle pondra des œufs non fécondés, qui donneront uniquement des mâles, permettant ensuite une reproduction sexuée !

La période des amours a lieu entre le mois de mai et le mois d’août, la ponte en septembre. Une 20aine d’œufs sera déposée dans des terriers ou niches abandonnées de mégapode. L’incubation dure entre 7 et 8 mois. Les petits vivront dans les arbres à l’abri des prédateurs dont font partie leurs parents ! Ils redescendront à leur maturité, âgés de 3 à 5 ans pour vivre, paisiblement, une 50aine d’années…



Safari Bali

Tous les plongeurs ont pris avec philosophie les caprices du volcan Raung. Merci à Claude pour cette photo surprenante.

Le 17 août célébration de la fête nationale Indonésienne… les enfants défilent!

Suivez les recherches de Maarten sur son blog et profitez de ses présentations:
Bali : du 6 au 18 septembre 2015 – 8 places disponibles.
Komodo: du 11 au 23 octobre 2015 – 7 places disponibles.

Raja Empat : 1 au 13 novembre – 2 places restantes


Le calendrier des séjours 2016 est en ligne : BaliKomodo, Raja EmpatCenderawasih et Moluques.

Pour tous commentaires, questions, idées pour le prochain Journal de Bord , contactez moi.

Amis plongeurs à très bientôt.

Français
Safari Bali WhatsApp